Sandra Semburg

Sandra Semburg
photo: Raphaël Lugassy

Le grand rêve de la jeune berlinoise Sandra Semburg est de devenir actrice.

Alors à l’âge de 19 ans elle fait ses valises (du cran la gamine!) et déménage à New York où elle étudie pendant deux ans au célèbre Lee Strasberg Theatre Institute en subsistant grâce à des petits boulots. Elle avait déjà exploré la photographie comme moyen d’expression théâtrale lorsqu’elle se rend compte qu’elle peut se faire un peu d’argent en photographiant ses camarades acteurs pour leurs books.

Devant le succès de ces portraits, elle décide de s’inscrire au Brooklyn College pour poursuivre cette fois des études cinématographiques et passer de l’autre côté de l’objectif.

Durant les 9 ans où elle vit à New York, Sandra explore toutes les facettes du travail à l’image: depuis le portrait via craigslist et la photo moyen format, jusqu’à l’assistanat de photographes prestigieux, en passant par des stages aux studios Milk et chez Art & Commerce ou au sein d’une rédaction de magazine.

Sandra lance son blog en 2011 suite à sa première fashion week. A Love Is Blind aujourd’hui simplement renommé Sandra Semburg devient rapidement une référence et a été élu cette année meilleur site de street style par les Bloglovin’ awards. Sandra fédère aussi une incroyable communauté de followers sur instagram, un réseau social qu’elle maîtrise parfaitement.

Reconnue pour ses portraits naturels ainsi que pour ses prises de vue sur le vif et pleines d’énergie, Sandra – poussée par le rythme frénétique des fashion week – a su développer un oeil pointu pour la mode, devenu aujourd’hui sa signature.

Correspondante spéciale fashion week du Vogue.fr depuis deux saisons, les clients de Sandra incluent: Chloé, Clarins, Longchamp, Guerlain mais aussi Vogue.de, Glamour US, Vogue US, Vogue Russia, Net-a-Porter et bien d’autres.

Voici un portrait video d’elle ici.